Blog

Hausse des agressions contre les Pompiers

Une note de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), publiée en novembre 2015, révèle une hausse conséquente des agressions visant les sapeurs-pompiers en 2014. Ce chiffre ne cesse d’évoluer à la hausse depuis 2008.

 

Outre la violence inouïe de l’attaque et les tragiques retombées qu’il a engendré en matière de débordements anti-musulmans, le guet-apens tendu à quatre pompiers d’Ajaccio (Corse) le 24 décembre n’aurait rien d’exceptionnel.

En effet, 3,7 sapeurs-pompiers seraient agressés toutes les 10 000 interventions en France. C’est ce qui ressort d’une note de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), datée de novembre 2015.

On peut également y lire que 1 603 sapeurs-pompiers se sont déclarés victimes d’une agression en 2014, soit une augmentation de 2,1% par rapport à l’année précédente (1 569). La majorité des victimes sont des professionnels (893), mais l’on comptabilise également des volontaires (563) et des militaires (147).

 +78% d’agressions déclarées en six ans

Sur une période plus longue, et donc plus significative, les chiffres globaux de 2014 représentent une hausse de 29,9% par rapport à ceux enregistrés (1234) en 2012 et de 78,3% par rapport à ceux (899) de 2008.

Les dégâts matériels ont, eux aussi, fortement augmenté au cours de l’année dernière. Selon les remontées faites par les services départementaux d’incendie et de secours (SDIS), 374 véhicules auraient été endommagés en 2014, pour un préjudice estimé à 263 551 euros, contre 107 414 en 2013 (soit une augmentation de 59,2%).

Les régions les plus fortement frappées par les agressions et les dégradations visant les sapeurs-pompiers sont Rhône-Alpes, PACA, l’Ile-de-France puis la Franche-Comté, Lorraine et l’Alsace.

Vous pouvez visualiser ce rapport en cliquant ICI

Source: la gazette des communes du 29/12/15