Ste Barbe 2007

Publié Publié dans Blog

Le pays de Franche Comté du 27 novembre 2007

Sapeurs-pompiers Un poste médical avancé complet pour 2008 

Le repas de la Sainte-Barbe a rassemblé 60 convives, samedi soir, au foyer Georges-Brassens de Beaucourt. Après les discours, les pompiers ont apprécié la soirée festive.

Terrine de canard à l’Armagnac, filet de truite au Savagnin, trou mirabelle, lièvre ou biche et sa garniture, fromages, tutti frutti, buffet de desserts : le menu était alléchant, samedi soir au foyer Georges-Brassens, à l’occasion de la Sainte-Barbe.

Un casque en résine sur chaque table

Le décor était soigné avec, sur chaque table, un magnifique casque en résine réalisé par le sergent Christophe Jeanin, déjà auteur d’un emblème du centre, qui fait l’admiration de tous les visiteurs de la nouvelle caserne. Avant de déguster les mets appétissants, les convives ont eu droit à une longue série de discours. Le nouveau président de l’amicale, Thierry Lovy, s’est montré particulièrement ému au moment de prendre la parole. Il a établi la liste des manifestations auxquelles l’amicale a pris part. Il a également rappelé les mariages de Céline et Michaël Terzaghi, Frédérique et Jérôme Vaxelaire, Rachel et Julien Voisard, les naissances de Sydney et Savannah Dumont, d’Hugo Terzaghi et d’Erine Voisard, mais aussi le décès d’André Coulon.

Quant au traditionnel arbre de Noël, il est programmé le dimanche 16 décembre. Pour l’occasion, chaque enfant bénéficiera d’un bon d’achat de 30 et d’un sachet de friandises. Puis, le chef de centre, Denis Galli, a pris le relais. Il a fait respecter une minute de silence en mémoire des pompiers disparus ces derniers mois dans l’hexagone, au cours d’interventions.

Une sortie par jour

Il a ensuite dressé les bilans de l’année écoulée, se réjouissant tout particulièrement de l’installation dans les nouveaux locaux de la rue Alfred Pechin, fonctionnels et agréables. 39 sapeurs-pompiers, dont deux femmes, une moyenne d’une sortie par jour, 2000 heures de formation, 91 000 heures d’astreinte à domicile : des chiffres qui démontrent la vitalité du centre.
« Je tiens à saluer chacun d’entre vous pour votre investissement quotidien. Je remercie aussi très sincèrement les conjointes qui, par leur tolérance et leur soutien, nous permettent d’assurer pleinement notre mission de service public » déclare Denis Galli. Antoine Morandini, maire, et Cédric Perrin, conseiller général, ont souligné tour à tour le courage et le dévouement des hommes du feu. Le commandant Thierry Ugolin, représentant du Sdis, a donné les bilans départementaux avant d’annoncer une bonne nouvelle aux pompiers de la cité du Grammont : ils seront dotés, en 2008, d’un poste médical avancé complet.

Daniel Daucourt

Portes ouvertes

Publié Publié dans Blog

Article du journal « Le Pays de Franche Comté » du mardi 11 septembre 2007

 Pompiers Le centre de secours a ouvert ses portes au public

Beaucoup de monde s’est déplacé dimanche pour découvrir la nouvelle caserne des pompiers beaucourtois. Démonstration, manœuvre, jeux et présentation des véhicules récents et anciens étaient également au cœur de cette journée.
Des véhicules impeccablement rangés, des soldats du feu dans leur plus bel uniforme et en prime le soleil pour accueillir, dimanche, les très nombreux visiteurs au centre de secours de la cité du Grammont. Inauguré en décembre dernier, ce nouvel outil mis à la disposition des pompiers beaucourtois fait l’unanimité des utilisateurs.

 

Le public, qui s’est pressé toute la journée, était du même avis, comme l’un des anciens chefs de centre, Marcel Dormoy : « C’est une belle réussite, certainement la plus belle caserne du département, le lieutenant Denis Galli a de la chance. » Un avis partagé par le maire de Delle, Pierre Oser, venu chercher quelques idées pour le futur déménagement de son centre de secours.

 

Elle est fonctionnelle, opérationnelle et aérée

Venu en famille, le gendarme Pascal Menigoz rêve d’avoir le même outil de travail. « Elle est fonctionnelle, opérationnelle, claire, aérée et en plus, il y a de la place », déclare-t-il. Cameraman à Télésud, Louis Tecknayan a été agréablement surpris.
« Cette réalisation correspond à notre époque. L’architecte a bien réussi l’intégration des anciens aux nouveaux bâtiments », précise-t-il avant d’ajouter :
« La mixité est bien intégrée avec les douches et les chambres. Tout est fait pour leur bien-être avec des locaux pour ceux qui veulent se reposer, regarder la télé, un bar avec billard avec vue sur la terrasse, un local pour le secrétariat et une belle salle de formation. » Il y a aussi « les espionnes » comme Stéphanie et Jennifer venues d’Hérimoncourt, dont les maris sont pompiers dans le Doubs. « Il manque seulement une salle de sports », remarquent les deux dames, un peu envieuses.

Le CS déménage

Publié Publié dans Blog

Edition du pays de Franche comté du 28 février 2006

Les pompiers déménagent

Avant le réaménagement complet de la caserne, l’amicale des sapeurs-pompiers a choisi de faire une pause dans ses investissements.

Le président Marc Kieffer a ouvert l’assemblée générale de l’Amicale des sapeurs-pompiers de la cité du Grammont, dimanche matin, devant une assistance nombreuse. Le lieutenant Denis Galli, responsable du centre, a débuté la réunion en présentant le plan de formation 2006. « Cette année, on note une modification notoire avec la présence de dix heures de sports obligatoire. Cet éveil musculaire s’ajoute aux 40 heures de formation par an et par sapeur-pompier » a annoncé Denis Galli. Puis, il a salué la présence d’un nouveau membre, le sergent-chef Mickael Terzaghi, professionnel à Belfort Nord, qui habite Beaucourt depuis peu. « Cela porte à 38 le nombre d’adhérents à l’amicale » s’est réjoui Denis Galli.

 

Dans son rapport moral, le président a rappelé les différentes manifestations organisées ou celles auxquelles les membres ont participé l’an passé : la Sainte-Barbe, « avec un peu moins de monde que d’habitude » a commenté Marc Kieffer ; le cross départemental ; la participation à une demi-douzaine de tournois de football ; le traditionnel « cadeau des épouses » et le repas friture au restaurant L’Ecurie. Les membres de l’amicale ont également remis un VTT à la charmante Manon, vainqueur du concours de dessin. Celui-ci a été imprimé sur le calendrier 2006. « Elle nous a écrit à Nouvel An pour nous présenter ses voeux » a ajouté le président. Moment important dans la vie du centre, l’élaboration et la vente des calendriers à Beaucourt, mais aussi à Fêche-l’Église, à Montbouton, à Croix et à Saint-Dizier. Par ailleurs, le centre de secours déménagera, début avril, sur le site des Fonteneilles, en raison de la réhabilitation complète du centre de secours. Pour cette raison, le comité a souhaité ne pas investir dans l’achat de matériel. « Nous préférons attendre que tout soit terminé pour faire le point sur ce qui nous manquera, côté mobilier et loisirs » a encore déclaré le président. Quant à la cotisation, elle est maintenue à 10 € ; l’organisation de la Sainte-Barbe en novembre prochain et la vente des calendriers 2007 en fin d’année sont déjà acquises. Enfin, le comité a été reconduit dans ses fonctions : Marc Kieffer, président ; Denis Galli, vice-président, Vincent Pouderoux, secrétaire ; Jérôme Vaxelaire, secrétaire adjoint ; Georges Broenner, trésorier et Thierry Lovy, trésorier adjoint.

Charly Fischer

Rentrée de l’amicale

Publié Publié dans Blog

Edition du pays de Franche Comté du 3 septembre 2002

BEAUCOURT La rentrée amicale des pompiers
Préparation de la Sainte-Barbe, calendriers 2003, voyage et aménagement d’un foyer ont été au menu de la réunion de rentrée de l’amicale des sapeurs-pompiers beaucourtois.

C‘EST EN PRÉSENCE des membres du bureau de l’amicale beaucourtoise des sapeurs-pompiers que le président Didier Vuillemin a présenté le bilan des manifestations 2002. « Notre repas dansant au foyer Georges-Brassens en avril dernier a rencontré un beau succès populaire. Il sera reconduit l’an prochain. Nous avons également organisé le rassemblement technique départemental des jeunes pompiers, avec à la clé la première place des JSP de notre ville. Le méchoui du 13 juillet a permis à tous nos membres et nos familles de passer une agréable journée de détente », commente le président avant de passer à l’ordre du jour. L’amicale a souhaité apporter quelques petites innovations au calendrier qu’elle fera tirer chez un imprimeur beaucourtois. Une page sera réservée au « trombinoscope », où les photos des soldats du feu seront classées par grade : les écoliers beaucourtois ont été sollicités pour faire un dessin représentant les pompiers. Peu de classes ont répondu, mais malgré tout, le choix s’est avéré difficile. C’est finalement le dessin d’un élève de CP du groupe Bolle d’Isabelle Magnouac qui a été retenu et qui figurera sur le calendrier 2003. Quant à la traditionnelle photo de groupe, elle sera prise sur le nouveau camion équipé d’une grande échelle. Les autres photos représenteront la vie du Centre de secours.

2000 exemplaires pour le calendrier

« Dès la fin octobre, nos 2 000 exemplaires sous le bras, nous ferons du porte à porte pour les distribuer chez les habitants des communes dont nous avons la charge : Beaucourt, Saint-Dizier, Fêche-l’Eglise, Croix et Montbouton. Et cette année nous leur offrirons en même temps un petit calendrier de poche », ajoute Didier Vuillemin. Puis, les membres de l’amicale ont parlé du banquet de la Sainte-Barbe, prévu le samedi 30 novembre prochain au foyer communal. Deux équipes sont chargées d’aller prospecter chez les traiteurs. Quant au D.J., il est devra apporter sa musique bien sûr, mais aussi quelques jeux, pour agrémenter la soirée. L’Amicale souhaite aussi fixer sur un marbre, la plaque déposée sur la tombe de l’un des leurs, décédé début 2002.

« Crédit-voyage »

Pour les enfants, le système des jouets de Noël, qui fait l’unanimité, sera reconduit. Parmi les nouveautés mises en place par le dynamique comité, des crédits de points affectés selon les différentes tâches effectuées au sein de l’Amicale. « C’est un peu pour motiver nos sociétaires et selon le total des points obtenus en fin d’année, différents cadeaux leur seront remis, explique le président. Ce projet sera soumis à nos adhérents lors de notre prochaine assemblée générale. » Jamais à cours d’idées, l’Amicale vient aussi d’ouvrir, chez un voyagiste Montbéliardais, un « crédit-voyage ». « Il est valable pendant un an. Jusqu’au 30 septembre 2003, chaque amicaliste aura la possibilité de se choisir le voyage qui lui plaît, à la date qui lui convient le mieux. Cette somme placée peut bien sûr servir d’acompte, à lui de mettre le complément s’il désire un voyage plus onéreux ou emmener sa famille », explique encore Didier Vuillemin. Quant au projet d’aménagement du foyer attendu depuis longtemps, celui-ci se confirme. Actuellement, les sapeurs-pompiers ne disposent que d’un petit bar à l’intérieur des garages des véhicules, ce n’est pas pratique, mais le départ pour un autre appartement d’un pompier va libérer un espace qui, après aménagement, comprendra entre autres une salle de repos et une salle de garde.

Une rentrée de l’amicale des pompiers placée sous le signe des nouveautés.

Charly Fischer

Cadeaux

Publié Publié dans Blog

Edition du Pays de Franche comté du 19 septembre 2001 – BEAUCOURT Un cadeau pour les pompiers

L’amicale des sapeurs-pompiers beaucourtois poursuit l’équipement de ses adhérents. Dimanche, ils ont reçu chacun un coupe vent. Pour remettre des coupe-vents à ses 36 adhérents, l’amicale des sapeurs-pompiers de Beaucourt avait bien choisi son jour. En effet, il faisait un triste temps d’automne dimanche matin lors de cette sympathique petite réception. C’est dire s’ils ont vite été inaugurés. Après avoir excusé le président qui avait choisi de s’évader dans les tribunes de Magnicourt, où se courrait le bol d’or, c’est Guy Dormois qui s’est chargé d’animer cette distribution. « Nous continuons toujours dans la même optique, c’est-à-dire équiper au mieux nos sociétaires » explique Guy Dormois. « En 1999, nous avons acheté pour chacun un survêtement bleu floqué aux couleurs du centre, l’an passé, nous avons offert des Tee-shirts gris et pour 2001, nous leur donnons des coupes vents de grande qualité ». De couleur bleu marine, ce blouson est équipé de capuche et peut se plier pour se mettre dans une poche. L’Amicale a également souhaité y apporter sa marque, avec une broderie en cinq couleurs par sérigraphie pour y inscrire, en relief, le logo du centre de secours de la Cité du Grammont. Coût de cet achat pour l’Amicale, 6000 F.

Les sapeurs-pompiers beaucourtois sont désormais équipés de coupe-vents.

Charly Fischer

AG amicale

Publié Publié dans Blog

Edition du Pays de franche comté du 27 janvier 2001

BEAUCOURT Passation de pouvoirs chez les pompiers
L’Amicale des sapeurs-pompiers beaucourtois a un nouveau président: Didier Wuillemin. Il a été élu dimanche et succède à Thierry Beaudoin.

TRAVAIL et détente figuraient au programme des soldats du feu. En début d’après-midi, le président Thierry Beaudoin a ouvert la traditionnelle assemblée générale. Dans son bilan moral, il a d’abord rappelé les nombreuses animations proposées par l’amicale: un tournoi de pétanque au stade du Champ de Mars suivi d’un barbecue géant avec les familles, «une première réussie qui en appellera d’autres» selon le président, l’achat de survêtements bleus pour tous, floqués au nom de l’amicale. Ils ont aussi participé activement à la journée spéciale en l’honneur des trente ans de la section des jeunes sapeurs-pompiers. Comme chaque année, l’amicale a aussi organisé les manifestations liées au 14 Juillet. «Avec la pluie diluvienne, cela a été un fiasco financier, heureusement la ville nous avait accordé une subvention exceptionnelle et la vente des calendriers en fin d’année a permis de redresser les comptes », mentionne le président.

Place aux cadeaux

Souhaitant motiver le maximum de personnes dans la vie de l’amicale, après deux ans de présidence, Denis Baudoin n’a pas sollicité un nouveau mandat. Il est remplacé par le caporal Didier Wuillemin. Entouré d’un nouveau comité, le président a présenté une esquisse des animations à venir: en mars, repas avec les épouses au restaurant, puis soirée dansante au foyer Georges Brassens, tournoi de pétanque et bien sûr toujours la traditionnelle Sainte-Barbe en novembre suivi du Noël des enfants. Après le travail, place à la partie festive de la journée. Chaque épouse de pompier a reçu un parfum de son choix, «un cadeau de Noël que nous remettons avec un peu de retard », précisait Thierry Beaudouin. Tous les membres de l’amicale n’ont pas été oublié avec un tee-shirt comme cadeau. Dans la joie et la bonne humeur, c’est en famille que les pompiers ont ensuite dégusté la galette des rois. Le comité: président: Didier Wuillemin; vice-président et selon les statuts: le chef de corps le lieutenant Pascal Voisard; secrétaire: Rédouane Labidi; secrétaire-adjoint: Frédéric Guyonvarch; trésorier: Jérôme Vaxelaire et trésorier-adjoint: Marc Kieffer.

Autour du nouveau président, Didier Wuillemin (assis au centre), les membres du comité de l’amicale des sapeurs- pompiers.

Charly Fischer