BlogLe C.I.S

Article ER 19.01.19 – Stats et recrutement

Si le centre de secours beaucourtois a toujours besoin de recruter de nouveaux volontaires, son activité ne faiblit pas pour autant. Pour la première fois, en effet, il a passé en 2018, la barre symbolique des 500 interventions dans l’année avec le nombre de 503 sorties effectuées très exactement.

Comme c’est très souvent le cas, ce sont les secours à personnes qui mobilisent le plus les pompiers avec 381 interventions, nombre en hausse constante. Suivent ensuite les incendies (43), les opérations diverses (41), le reste des sorties étant le fait des accidents de la circulation et des risques technologiques.

Parallèlement, c’est le VSAV (véhicule de secours à victimes) qui sort le plus, suivi du VTU (véhicule tous usages) et du fourgon.

Avec 338 sorties, Beaucourt arrive en tête des six communes du secteur d’intervention (Beaucourt, Fêche-l’Eglise, Saint-Dizier-l-Evêque, Croix, Montbouton et Badevel, dans le Doubs, suivie de Fêche-l’Eglise avec 45 sorties. A noter aussi que 53 sorties concernent d’autres secteurs, où Beaucourt est venu en renfort.

Le capitaine Galli, chef de centre et son adjoint, le lieutenant Pelletey, rappellent par ailleurs que le centre beaucourtois a un parc matériel constitué de sept engins et compte à ce jour trente-trois sapeurs-pompiers volontaires. Le capitaine Galli et le lieutenant Pelletey rappellent également que, pour pouvoir répondre à l’ensemble des sollicitations opérationnelles, il faudrait pouvoir recruter tout de suite et régulièrement ensuite tous les ans pour compenser les départs à la retraite.